Roudine Ishak de Quebecor sur les femmes inspirantes et les possibilités non conventionnelles

Roudine Ishak est directrice aux services juridiques de Québecor depuis 2009. Elle est membre du Barreau du Québec depuis 2005. Roudine pratique principalement en droit commercial, mais spécialise en immobilier, en droit de la construction et en droit lié aux technologies de l’information et télécommunications. Elle est passionnée, aime négocier et a du plaisir à travailler dans un milieu multidisciplinaire où l’on apprend tous les jours.

Les Femmes en communications et technologie (FCT) À quoi ressemble une journée typique pour vous ?

Roudine Ishak (RI): Mon milieu de travail est tellement dynamique que c’est rare d’avoir une journée qui ressemble à l’autre. C’est très stimulant travailler dans l’action et faire arriver des projets d’envergure dans peu de temps. Ce qui est certain c’est que mes journées commencent par une bonne tasse de café et que je réserve des plages horaires pour faire ma routine d’exercices physiques.

FCT: Pouvez-vous nous parler un peu de votre parcours professionnel ?

RI: Mon parcours est un peu atypique. Je détiens une maitrise en droit des affaires de l’université Paris I Panthéon Sorbonne. Mon premier emploi était à titre de conseillère juridique pour une compagnie française basée au Caire qui œuvre dans le domaine de construction des usines d’épuration de l’eau. J’ai immigré au Québec en 2001, j’ai fait mes équivalences à l’Université  de Montréal, par la suite j’ai obtenu mon barreau en 2005. Je travaille chez Québecor Média depuis 2009.

 FCT: Y a-t-il quelqu’un qui a eu un impact considérable sur vous et votre parcours professionnel, que ce soit une personne issue de votre vie personnelle ou professionnelle ? Comment cette personne a-t-elle influencé votre situation actuelle ?

RI: Je salue les femmes inspirantes de ma famille : ma grand-mère ma mère et ma tante. Des femmes de carrière qui m’ont inspiré et inculqué la valorisation du travail de la femme, la persévérance et la détermination.

Mes patrons et mentors qui m’ont fait confiance et cru en moi et qui m’ont poussé à présenter le meilleur de moi-même tous les jours.

FCT: Si vous pouviez retourner dans le temps, dans votre jeunesse, quel conseil vous donneriez-vous ?

RI: Respirer. Toute chose a son temps.

FCT: Quel est votre objectif professionnel à long terme ?  

RI: Inspirez les prochaines.

FCT: Y a-t-il une citation ou un livre dont vous vous inspirez ?

RI: Oui c’est en anglais, tiré du livre « Who moved my cheese » :

“Life is no straight and easy corridor along which we travel free and unhampered.

But a maze of passages. Through which we must seek our way, lost and confused now and again checked in a blind alley.

But always, if we have faith, a door will open for us.

Not perhaps one that we ourselves would ever have thought of,

But one that will ultimately prove good for us.”

- A. J. Cronin

Category: 

Ajouter un commentaire